Histoire du CAMS

Au milieu du XXe siècle, Lucien Febvre, président de la 6e section (sciences économiques et sociales) de l’École pratique des hautes études (devenue en 1975 École des hautes études en sciences sociales), accompagné par quelques-uns de ses proches collaborateurs, dont Fernand Braudel et Charles Morazé, estiment nécessaire d’installer des mathématiciens au cœur des sciences humaines.

Ils créent donc en 1955 une première direction d’études de « méthodes mathématiques des sciences sociales » confiée à Georges Théodule Guilbaud. Ce dernier réunit une équipe qui devient en 1958 « Groupe de mathématique sociale », puis « Centre de mathématique sociale » en 1967. Enfin, cette unité devient « Centre d’analyse et de mathématique sociales » en 1981, sous la direction de Marc Barbut, puis de Pierre Rosenstiehl de 1994 à 2001, d’Henri Berestycki de 2001 à 2013. Depuis 2014, le CAMS est dirigé par Jean-Pierre Nadal.

Pour en savoir plus

🎥 « Mathématique sociale : entretien avec Georges Th. Guilbaud », une vidéo EHESS, 1993.
📰 Gérer et comprendre n°67 – Dossier « La mathématique et le social, Entretien avec Georges Th. Guilbaud », mars 2002.
✏️ Histoire du CAMS – Marc Barbut
📽️ « Les mathématiques à l’EPHE, 1868-1975 », colloque en hommage à Charles Morazé, FMSH, janvier 2005.
📰 Mathématiques et sciences humaines n°183 – « Hommage à Georges Th. GUILBAUD« , automne 2008.
📰 Mathématiques et sciences humaines n°200 « Hommage à Marc Barbut », hiver 2012.

Le logo du CAMS

Le logo actuel

Ce logo symbolise la complémentarité des approches discrètes et continues dans la modélisation mathématique, toutes deux représentées au CAMS. Le logo a été réalisé en 2013 par Richard Nguyen, à la demande d’Henri Berestycki alors directeur du CAMS.

 

L’ancien logo du CAMS

Les mathématiques discrètes ont longtemps été le domaine principal des mathématiques développées au CAMS. Cet ancien logo est lié à cette thématique. Voir les explications données par Pierre Rosenstiehl, ancien directeur du CAMS.