Systèmes dynamiques et Populations

Noël Bonneuil,
Directeur d’études Ehess et directeur de recherche Ined

Cette thématique concerne l’analyse et la modélisation de systèmes impliquant des populations, humaines ou non. Les thèmes concernent les dynamiques de groupes et de réseaux (dynamique de conflits et cohésion), la démographie (mortalité, dépendance, conception, fécondité, migrations), la génétique des populations (maintien du polymorphisme, valeur économique de la biodiversité), l’histoire sociale (l’institution du mariage comme régulateur social), l’économie des populations et de la famille (relations entre population et environnement, relation entre longévité et temps espéré en scolarisation), dynamique spatiale (la transformation de l’espace scolaire français), le marché du travail (dynamique de carrières au sein d’une entreprise familiale, inégalités de santé liées aux parcours professionnels), les assurances collectives (gestion de caisses de retraites, assurances santé).

Les méthodes mobilisées combinent économétrie, statistique, théorie des système dynamiques, théorie de la viabilité (dont théorèmes originaux), avec l’exploitation de données soit publiques (réseau Quételet, enquêtes Klosa et Klips), soit originales (données d’archives russes, données françaises de registres paroissiaux et de mouvements de population, données génétiques).

Séminaire associé : Le temps des populations humaines – Introduction à la modélisation des dynamiques sociales dans leur contexte historique, économique, sociologique ou démographique.