Le Centre d'analyse et de mathématique sociales (CAMS) est une unité mixte EHESS - CNRS (UMR 8557).

Le CAMS participe à la recherche mathématique internationale dans les domaines de compétence où il a acquis une notoriété à savoir la combinatoire et son algorithmique, la théorie des ordres partiels, les graphes, les représentations spatiales, les équations aux dérivées partielles non linéaires et les systèmes dynamiques.

Dans le contexte des sciences humaines et sociales, le Centre développe de nouveaux modèles (combinatoires, probabilistes, dynamiques, informatiques) pour révéler les structures cachées.

Enfin le CAMS est un lieu de débats épistémologique et historique sur la praxéologie mathématique.

Petite histoire du CAMS
Au milieu du siècle dernier, Lucien Febvre, président de la 6e section (sciences économiques et sociales) de l'École pratique des hautes études (devenue en 1975 École des hautes études en sciences sociales), et quelques uns de ses proches collaborateurs, Fernand Braudel et Charles Morazé notamment, estimèrent nécessaire d'installer des mathématiciens au coeur des sciences humaines.

Il créèrent donc en 1955 une première direction d'études de "méthodes mathématiques des sciences sociales" confiée à Georges Th. Guilbaud. L'équipe réunie par celui-ci devint en 1958 Groupe de mathématique sociale, puis Centre de mathématique sociale (L.A. n° 101du CNRS) en 1967 et enfin Centre d'analyse et de mathématique sociales (CAMS-UMR du CNRS) en 1981. A ces changements institutionnels correspondirent des étapes dans la vie scientifique du Centre. Pour en savoir plus, voir ici.

Évaluation du CAMS en mars 2009 :
Vous pouvez consulter le rapport de l'AERES




Directeur : Jean-Pierre Nadal

Adresse postale : CAMS - EHESS
190-198, avenue de France, 75244 Paris Cedex 13
Téléphone : 33 (0) 1 49 54 20 41
Télécopie  : 33 (0) 1 49 54 21 09
Url : http://cams.ehess.fr



Venir nous voir (plan et itinéraires sur le site de la RATP)

Écrire à l'administrateur du site